1600x350-TDGDLV-bandeau
Expérience

Le Tour des Glaciers de la Vanoise

7 vendredi 2024
Imaginez vous un ciel bleu auquel s’accrochent de hautes montagnes, des rivières qui serpentent des sommets aux vallées, et des glaciers aux neiges éternelles. Les cris des marmottes répondent au bruissement du vent sur l’herbe, et vos poumons s’emplissent d’air frais. Bienvenue en Haute Maurienne Vanoise, terre de montagnes préservées au coeur de la Savoie.

Au départ de Modane

Dans ce décor aux allures idylliques, nous vous proposons de partir avec nous à l’aventure pour réaliser le mythique Tour des Glaciers de la Vanoise, avec un itinéraire au départ de Modane. Cinq jours d’itinérance en bivouac, au cœur du Parc National de la Vanoise, pour une expérience d’immersion totale en pleine nature. On vous emmène ?

1280x853-Col-Aussois01©G-Monin-OTHMV
1280x853-TDGDLV-Arpont04©G-Monin-OTHMV
Information
Qui sommes-nous ?

“Nous“, c‘est Romane et Gwen, 26 et 27 ans, deux passionnées de randonnées itinérantes. Nous avons décidé cetété de découvrir le fameux Tour des Glaciers de la Vanoise en bivouac, pour une expérience 100% nature.
Qui sommes-nous ?

1280x853-Col-Aussois04©G-Monin-OTHMV

Jour 1 – De Modane au Refuge du Fond d’Aussois

5km – 480 D+

Depuis la gare de Modane, nichée au creux de la vallée, rendons-nous au barrage de Plan d’Amont. Situé au dessus de la station d’Aussois, il marque le point de départ de notre itinéraire, que l’on commence tout en douceur avec une petite étape de 5km jusqu’au Refuge du Fond d’Aussois.

1280x853-De-Modane-au-Refuge-du-Fond-d-Aussois©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Fond-d-Aussois01©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Fond-d-Aussois03©G-Monin-OTHMV
Information
Le saviez-vous ?
La Haute Maurienne Vanoise est accessible en mobilité douce!

Où que vous viviez, rejoignez la gare de Modane en train (4h de TGV depuis Paris), et profitez ensuite de notre service de navettes pour vous déplacer dans la vallée. Pour vous rendre à Aussois depuis la gare de Modane,empruntez la ligne S52. Retrouvez notre guide mobilité douce ici.

1280x854-TDGDLV-Fond-d-Aussois04©G-Monin-OTHMV

Après environ 1h de randonnée, on arrive au Fond d’Aussois, où l’on s’offre une pause goûter avant de planter la tente : tarte aux myrtilles et bières locales, face à un magnifique panorama, entre le cirque où sinue tranquillement la rivière, et les montagnes de La Norma.

1280x854-TDGDLV-Fond-d-Aussois11©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Fond-d-Aussois12©G-Monin-OTHMV
1280x853-TDGDLV-Fond-d-Aussois06©G-Monin-OTHMV

Après le repas, la nuit se couche doucement sur le bivouac, offrant un camaïeu de couleurs dans le ciel, vue que l’on emporte avec nous pour bercer notre sommeil.

1280x854-TDGDLV-Fond-d-Aussois08©G-Monin-OTHMV

Jour 2 – Du Refuge du Fond d’Aussois au Refuge de la Valette

19km – 1355 D+

Derrière les montagnes, le soleil se lève peu à peu, baignant le paysage d’une lumière dorée. Après un petit déjeuner en profitant de ces premières lueurs, nous partons à l’assaut du Col d’Aussois, première étape de cette seconde journée de trek. Flirtant avec les 3000m d’altitude, ce col marque le point le plus haut du parcours.

1280x853-TDGDLV-La-Valette03©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Fond-d-Aussois10©G-Monin-OTHMV

Arrivés à son sommet après une montée qui se fait tout en douceur, c’est une vue à 360° sur la vallée et les sommets qui s’offre à nous, avec en contrebas Aussois et le barrage de Plan d’Amont d’où nous sommes partis la veille. Pour les plus courageux, depuis le col, grimpez encore une centaine de mètres de dénivelé, et retrouvez-vous au sommet de la Pointe de l’Observatoire, qui culmine à 3015m d’altitude.

1280x854-TDGDLV-Col-d-Aussois02©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Col-d-Aussois03©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Col-d-Aussois04©G-Monin-OTHMV

La descente du col nous ramène ensuite au fond de la vallée, où l’on passe par le charmant village de Montaimont, douillettement niché au creux des montagnes, et qui offre une vue imprenable sur les Glaciers de la Vanoise.

1280x854-TDGDLV-La-Valette-1©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Montaimont-2©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Montaimont-1©G-Monin-OTHMV

On s’y arrête le temps d’une pause, avant de reprendre notre ascension pour atteindre notre point d’étape pour la nuit : le Refuge de la Valette. Là encore, on installe notre tente dans un décor à couper le souffle, sur un plateau herbeux face aux géantes.

1280x854-TDGDLV-La-Valette-2©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-La-Valette-4©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-La-Valette-3©G-Monin-OTHMV
Information
Le bivouac dans le Parc National de la Vanoise

Au coeur du Parc National de la Vanoise, le bivouac est réglementé :
• Il est autorisé uniquement à proximité des refuges, du 1er juin au 30 septembre
• La tente doit être plantée après 19h et démontée avant 8h
• Seules les tentes légères et compactes sont autorisées

Bivouac ou pas, lorsque vous partez en montagne, prenez également soin de respecter le principe du 0 trace :ramassez vos déchets dans des sacs poubelles et descendez les avec vous jusqu’à un point de collecte, pourne laisser aucune trace de votre passage dans la nature !

⚠ Les refuges ne sont pas des points de collecte des déchets, vous devrez ramener vos sacs poubelles avec vous jusqu’à la vallée.

Jour 3 – Du Refuge de La Valette au Refuge du Col de la Vanoise

12km – 1196 D+

Après avoir démonté notre tente aux premières lueurs du jour, direction le Col de la Vanoise, où nous passerons notre troisième nuit. Du Col de La Valette, on prend la direction du Col du Grand Marchet, point de passage qui s’élève, abrupt, entre les sommets.

1280x854-TDGDLV-Col-du-Grand-Marchet-4©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Col-du-Grand-Marchet-2©G-Monin-OTHMV
Information
Petite astuce
Pour vous éviter du dénivelé inutile, empruntez le sentier qui mène au Col duPetit Marchet (non balisé, mais vous le trouverez facilement sur votre carte IGN), qui vousévitera de descendre tout au fond du cirque pour ensuite remonter.
1280x854-TDGDLV-Col-du-Grand-Marchet-1©G-Monin-OTHMV

En suivant ce sentier à flanc de pierrier, on rejoint le col qui s’élève, presque vertical au dessus du cirque du Grand Marchet. Au sommet, une simple crête de quelques mètres de large, et une vue imprenable sur les montagnes alentours.
Petite astuce : pour vous éviter du dénivelé inutile, empruntez le sentier qui mène au Col du Petit Marchet (non balisé, mais vous le trouverez facilement sur votre carte IGN), qui vous évitera de descendre tout au fond du cirque pour ensuite remonter

1280x854-TDGDLV-Col-du-Grand-Marchet-3©G-Monin-OTHMV - Copie
1280x854-TDGDLV-Col-du-Grand-Marchet-5©G-Monin-OTHMV

La descente nous emmène ensuite au dessus du village de Pralognan-la-Vanoise, d’où l’on démarre l’ascension du second col de cette journée : le Col de la Vanoise.

1280x854-TDGDLV-Col-de-la-Vanoise-2©G-Monin-OTHMV

Avec les glaciers toujours en toile de fond, on profite encore une fois d’une vue magique lors de cette ascension, qui se fait là encore tout en douceur. Après cette étape sportive, on s’octroie une pause goûter au refuge, avant de s’installer pour la nuit.

1280x854-TDGDLV-Col-de-la-Vanoise-4©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Col-de-la-Vanoise-1©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Col-de-la-Vanoise-3©G-Monin-OTHMV
Information
Gérer sa nourriture en trek

Pour gérer votre nourriture durant un trek en bivouac, deux options s’offrent à vous :
• Être en totale autonomie : vous portez votre nourriture et cuisinez le soir grâce à un réchaud
• Prendre vos repas dans les refuges : lorsque vous réservez votre nuit en bivouac auprès des refuges, vous disposez de la possibilité de réserver en demi-pension, ce qui vous permet de dîner et déjeuner au refuge,et ainsi, de vous alléger du poids de votre nourriture pour randonner. Les refuges proposent également des pique-niques à emporter le matin pour votre journée.

Jour 4 – Du Refuge du Col de la Vanoise au Refuge de l’Arpont

14km – 390 D+

Direction le Refuge de l’Arpont pour la quatrième étape de ce Tour des Glaciers de la Vanoise, avec une journée qui commence tranquillement, à plat, entre lacs et rivière.

1280x854-TDGDLV-Col-de-la-Vanoise-5©G-Monin-OTHMV

Le décor verdoyant cède ensuite peu à peu la place à un pierrier, duquel on retrouve la vue sur les montagnes de Val Cenis en face de nous. On continue ce chemin en balcon, jusqu’à atteindre les magnifiques lacs des Lozières, avec vue sur le Dôme de Chasseforêt.

l'Arpont-11
l'Arpont-10
l'Arpont-8

Encore quelques kilomètres de marche, toujours avec une vue imprenable, et l’on atteint le refuge de l’Arpont, perché à flanc de montagne. Depuis son immense terrasse, on admire en face de nous la chaîne de montagnes qui se déroule, et derrière, les glaciers de la Vanoise, qui n’ont cessé de nous surplomber depuis notre départ.

1280x854-TDGDLV-l'Arpont-9©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-l'Arpont-7©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-l'Arpont-2©G-Monin-OTHMV
Information
Nos astuces pour bien dormir en bivouac

Même en plein été, la montagne est froide la nuit, avec des températures qui peuvent parfois passer en négatif, et une météo qui change très vite. Pour vous assurer de passer de bonnes nuits en bivouac, pensez àbien vous équiper :
• Une tente adaptée à la montagne, avec un tapis de sol et une toile imperméable et coupe-vent
• Un duvet suffisamment chaud pour la météo annoncée (renseignez vous toujours bien en amont sur les prévisions)
• Des vêtements pour la nuit, comme par exemple un legging et un teeshirt manches longues en laine mérinos, qui vous garderont bien au chaud dans votre sommeil
Pour être surs de partir bien équipés, téléchargez notre
guide de matériel de trek !

Jour 5 – Du Refuge de l’Arpont à Plan d’Amont

17km – 998 D+

Après quatre jours d’itinérance sur ce Tour des Glaciers de la Vanoise, il est temps de prendre le chemin du retour, avec une belle étape de 17km pour nous ramener à notre point de départ.

1280x854-TDGDLV-l'Arpont-1©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-l'Arpont-5©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-l'Arpont-3©G-Monin-OTHMV

Le chemin est, encore une fois, magnifique, tout en balcon, et sans grande difficulté technique. On fini par retrouver la vue sur les remontées mécaniques d’Aussois, et peu à peu, sur le barrage de Plan d’Amont, notre destination finale.

1280x854-TDGDLV-l'Arpont-6©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Fond-d'Aussois-5©G-Monin-OTHMV
1280x854-TDGDLV-Fond-d'Aussois-2©G-Monin-OTHMV

Au niveau du pont, on retrouve le chemin emprunté à l’aller, et qui nous ramènera au parking pour conclure cette aventure en montagne.

Information
Pour y aller plus tranquillement…

Le Tour des Glaciers de la Vanoise en 5 jours est un parcours qui reste sportif, accessible à de bons marcheurs. Vous souhaitez y aller plus tranquillement ? Cet itinéraire peut être réalisé en 7 jours, en rajoutant des étapes intermédiaires :
• Jour 1 : plan d’Amont – refuge du Fond d’Aussois – 5km – 480 D+
• Jour 2 : refuge du Fond d’Aussois – refuge du Roc de la Pêche – 11km – 703 D+
• Jour 3 : refuge du Roc de la Pêche – refuge de la Valette – 7km – 807 D+
• Jour 4 : refuge de la Valette – refuge du Col de la Vanoise – 12km – 1196 D+
• Jour 5 : refuge du Col de la Vanoise – refuge de l’Arpont – 14km – 390 D+
• Jour 6 : refuge de l’Arpont – refuge de Plan Sec – 16km – 801 D+
• Jour 7 : refuge de Plan Sec – plan d’Amont – 4km

 

… Ou pour les plus sportifs

Grands randonneurs et habitués du trek, ce parcours se réalise également sur seulement 3 jours :

• Jour 1 : plan d’Amont – refuge de La Valette – 24 km – 1835 D+
• Jour 2 : refuge de La Valette – refuge de l’Arpont – 26 km – 1586 D+
• Jour 3 : refuge de l’Arpont – plan d’Amont – 17km – 998 D+

Pour les plus motivés, vous pouvez poursuivre jusqu’au Col de la Masse, et redescendre directement à Modanepar le Plateau du Mauvais Berger !

Attention : cet itinéraire sur 3 jours est réservé aux sportifs confirmés

640x640-Picto-localisation

Vous voulez visualiser l’itinéraire

Téléchargez notre carte du Tour des Glaciers de la Vanoise au départ de Modane !

Téléchargez

Vous pourriez être aussi intéressé par…
371x248-VC-Flambeau-podcast

Flambeau, une histoire qui a du chien

Pour petit et grand, retrouvez en podcast l’histoire de Flambeau.
J'écoute !
512x787-VC-prevention

À la manière de Flambeau

Afin de connaitre les bons réflexes et prévenir les risques liés aux avalanches, découvrez gratuitement la prévention avec un véritable pisteur-secouriste.
Ça m’intéresse !
371x248-VC-fort-mont-froid

Fort du Mont Froid

Découvrez les vestiges de ce site militaire, témoin au 18ème siècle des combats entre révolutionnaires français et piémontais, puis en avril 1945 entre chasseurs alpins français et allemands.
Découvrir !
Écrit par :
Gwendolyne Monin Community manager La Norma