Voir les photos (3)

Le Lac du Grand Méan en passant par le cirque des Evettes

à Bonneval-sur-Arc
Boucle
  • Randonnée “Coup de coeur”, approche des glaciers frontaliers du fond de la vallée de la Haute Maurienne. Un spectacle que nous offre la nature et que nous nous devons de montrer à nos enfants aujourd’hui. Souvenir garanti à vie !

  • C’est au départ du pittoresque hameau de l’Ecot, que l’itinéraire débute. Après avoir remonté l’Arc, le sentier s’enfonce alors progressivement dans les spectaculaires gorges de la Reculaz, surplombant le torrent.
    A la sortie des gorges rafraîchissantes, le sentier redescend en direction de la cascade et traverse le pont romain, comme suspendu dans l’immensité sauvage. Dans les plaines herbeuses aux allures steppiques serpentent les ruisseaux.
    A partir de là, l’itinéraire, qui n’est plus...
    C’est au départ du pittoresque hameau de l’Ecot, que l’itinéraire débute. Après avoir remonté l’Arc, le sentier s’enfonce alors progressivement dans les spectaculaires gorges de la Reculaz, surplombant le torrent.
    A la sortie des gorges rafraîchissantes, le sentier redescend en direction de la cascade et traverse le pont romain, comme suspendu dans l’immensité sauvage. Dans les plaines herbeuses aux allures steppiques serpentent les ruisseaux.
    A partir de là, l’itinéraire, qui n’est plus balisé, se fait de plus en plus sauvage. Un secteur où les bouquetins sont très souvent présents en période estivale.
    De pierriers en dalles rocheuses, vous progressez au cœur du Cirque des Evettes, sous le regard de l’Albaron ou la Grande Ciamarella, sommets glaciaires de renom.
    Mais c’est face au lac glaciaire bleu-vert du Grand Méan 2876m, petit bout de Groënland ou de Patagonie, avec des petits icebergs flottant dans le lac et une falaise de glace qui tombe directement dans le lac, que vous aurez le plus d’émotions.
    On entend parfois des bruits étranges émanant de ce glacier vivant duquel peuvent se détacher quelques blocs dans un vacarme impressionnant qui déchire le silence habituel du lieu. On a ici l’impression que le temps s’arrête, que seul subsiste celui d’une nature sauvage à l’évolution lente et continue.
    Plénitude, méditation, apaisement et ressourcement au paradis, là où tout commence...
    Un secteur sauvage où les bouquetins sont très souvent présents en période estivale.
    Aussi, pour revenir à la civilisation tout en douceur, offrez-vous une escale gourmande bien méritée au refuge des Evettes sur le chemin du retour.



    .
  • Complément géolocalisation
    A Bonneval sur Arc, prendre sur la droite la direction de l'Ecot et se garer au parking de l'Ecot.
  • Période en clair
    Du 15/06 au 15/10.

    Sous réserve de conditions d'enneigement et météorologiques favorables.
  • Environnement
    • Vue sur lac, plan d'eau, rivière, canal
    • En montagne
  • Langues parlées
    • Français
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Prestations
  • Services
    • Animaux acceptés
      • Le passage par la main courante nécessite de porter votre animal.
Adresse utile
Nos suggestions