Vallée d'altitude

Performance et authenticité

Villages préservés et stations à la pointe, la Haute Maurienne Vanoise est un concentré de traditions et d’innovations. A découvrir sur les pistes, puis dans les ruelles des villages et hameaux.

Performance et authenticité

Avec ses 350 km de ski alpin sur 6 stations, la Haute Maurienne Vanoise offre un large terrain de jeux tout en préservant la convivialité et l’esprit village. Valfréjus, La Norma, Aussois, Val Cenis, Bessans et Bonneval sur Arc sont des stations familiales à taille humaine qui parviennent à concilier ski à la pointe et authenticité.

De Valfréjus à Val Cenis en passant par Aussois, télésièges et télécabines sont ultra performants. Chaque année, les remontées mécaniques sont modernisées pour offrir toujours plus de sécurité, de fluidité, d’accessibilité et de confort aux skieurs. Val Cenis s’est par exemple équipé, en décembre 2018, d’une toute nouvelle télécabine avec 10 sièges chauffants ! A Valfréjus, on atteint le sommet du domaine à 2737m d’altitude, en à peine 13 minutes.

Aujourd’hui, nos domaines skiables essaient de lier aménagement et préservation de l’environnement, en limitant par exemple le nombre de pylônes, en équipant les câbles des remontées mécaniques de systèmes visuels pour limiter leur collision par des oiseaux.

En haute montagne, il est techniquement difficile pour les réseaux téléphoniques, même pour la 4G d’offrir une couverture chaude à 100% : et oui, les « zones blanches » des opérateurs portent ici bien leur nom ! Ainsi les domaines skiables se plient en 4 et vous offrent de nombreux spots wifi.

 

Valcenis Lamet 20160414 161228 0c3e9f9bdcbf

Si côté pistes les stations sont résolument entrées dans le digital, les villages eux ont su garder leur authenticité.

L’architecture est préservée et les musées vous dévoileront toute l’histoire de la vallée. A l’Arche d’Oé d’Aussois ou à l’Erablo à Bessans, vous pourrez par exemple découvrir que l’hiver les villageois partageaient les mêmes pièces que les bêtes pour profiter de la chaleur animale.

Lors de vos déambulations dans Bonneval sur Arc, observez bien les balcons. Vous y verrez des planchettes parfaitement empilées, appelées « grobons » et qui sont des bouses de vaches séchées faisant office, jadis, de combustible dans un secteur où le bois était trop rare pour être brûlé.

Nos stations de ski

de Haute Maurienne Vanoise