les 13 et 14 mars 2021

French Freeride Series 2021

à Bonneval sur Arc

French Freeride Series 2021

Bonneval sur Arc accueille pour la 1ere fois les French Freeride Series. Les meilleurs freeriders français et européens s’élanceront pour de spectaculaires lignes hors-pistes. A ne pas rater également :  les descentes freeride « full moon » qui permettront à quelques têtes d’affiche de dévaler des couloirs de nuit, à la lumière de puissants projecteurs.

 

Un max de neige

Fréquemment 10m en cumulé !

Des spots secrets et spectaculaires

Une pépite au-dessus d’un des plus beaux villages de France.

Posez vos traces

Profitez de champs vierges, même plusieurs jours après les dernières chutes de neige.

Avec autant d’atouts, Bonneval sur Arc a tout pour accueillir les meilleurs freeriders français et européens à l’occasion des French Freeride Series qui se dérouleront les 13 et 14 mars 2021.

Pour participer à la « Coupe du monde de Freeride » (le  Freeride World Tour), il faut faire ses preuves et gagner sa place. En France, c’est en participant aux French Freeride Series, que les freeriders français peuvent décrocher leur précieux sésame. Plusieurs stations françaises accueillent des épreuves de ces French Freeride Series.

Les compétitions sont classées en fonction de leur niveau de difficulté : de 1 étoile (les plus faciles qui sont ouvertes à tous) à 4 étoiles.
En mars 2021, Bonneval sur Arc accueille une étape 3 étoiles avec trois compétitions : une destinée aux juniors (le Freeride Junior Tour), une autre destinée aux adultes (le Freeride World Qualifier) et une en nocturne (Full Moon).

Ce sont donc des dizaines de freeriders professionnels, ou en devenir, qui seront présents pour cumuler de précieux points dans la course au Freeride World Tour.

Les compétitions se déroulent le samedi matin (ou dimanche matin en cas de météo incertaine le samedi) et le samedi soir pour les descentes Full Moon.

« Un spectacle (…) rythmé et spectaculaire ! »

 

Si la compétition est réservée aux freeriders aguerris, les descentes seront facilement visibles de tous depuis le domaine skiable.

Le spectacle vu des pistes s’annonce rythmé et spectaculaire !

Les French Freeride Series,

c’est pour qui ?

FWQ (Freeride World Qualifier)

Le Freeride World Qualifier est le circuit réservé aux compétiteurs adultes. Il permet aux meilleurs d’accéder au Freeride World Tour.
Plusieurs dizaines d’événements ont lieu toute l’année dans le monde entier.
Les compétitions sont classées en fonction de leur niveau de difficulté : de 1*, les plus faciles ouvertes à tous, à 4****, plus techniques et réservées aux athlètes ayant déjà fait leurs preuves sur les 1*, 2** et 3***.

En savoir +

FJT (Freeride Junior Tour)

Cette épreuve réservée aux jeunes de 15 à 18 ans suit le même modèle que celle « des grands » : jugement, format, sécurité…
Seuls changent la difficulté des tracés, les dénivelés et l’accès à certaines zones exposées.

A Bonneval sur Arc, plusieurs dizaines de jeunes compétiteurs s’élanceront donc non loin des adultes mais sur un secteur plus « accessible ».

En savoir +

Nos

partenaires hébergeurs

Pour les nuits des 12/13 mars 2021
Lieu hébergement Etablissement Chambres à Disposition Tarif* DP/Nuit/Pers. Tel. Mail Site web
BESSANS La Bessannaise Chambres
3 pers.
63,50€ 33 (0)4 79 05 95 15 info@labessannaise.com www.labessannaise.com
VAL CENIS
Lanslevillard
UCPA Chambres
4 pers.
38,00€ 33 (0)4 79 05 90 54 valcenis@ucpa.asso.fr www.ucpa-vacances.com
VAL CENIS
Les Champs
Auberge Jeunesse Chambres
de 2 à 5 pers.
37,00€ 33 (0)4 79 05 90 96 val-cenis@fuaj.org www.hifrance.org
VAL CENIS
Lanslebourg
Edelweiss Chambres
4 pers.
45,00€ 33 (0)4 79 05 92 67 jahmv.edelweiss@gmail.com www.centre-vacances-les-edelweiss-73.fr

* taxe de séjour exclue

Retrouvez l’ensemble des logements du territoire dans la rubrique « Hébergement » du site de Haute Maurienne Vanoise

3 questions à...

Henri Charrier

Moniteur de ski de Bonneval sur Arc, ayant participé à la Coupe du monde de freeride en 2007.

Parle nous de ton parcours ?

Quand on habite Bonneval sur Arc, le ski c’est presque une seconde nature : j’étais sur les skis alors que je n’avais pas encore deux ans ! J’ai ensuite fait le parcours « classique » : club de ski, entrainements, courses… J’ai eu quelques bons résultats, notamment dans les disciplines techniques, géant et slalom, mais j’étais déjà beaucoup plus attiré par la poudreuse que par les piquets. Mon entraineur me disait d’ailleurs que je ne réussirais pas dans le circuit alpin car… j’aimais trop le ski ! Il faut dire qu’avant une compétition, s’il y avait un peu de fraiche j’allais poser mes traces au lieu de me concentrer sur la course… J’ai quand même poursuivi les compétitions en alpin jusqu’au lycée mais je n’ai pas passé le cap pour aller plus loin. Du coup je suis devenu moniteur. Et surtout j’ai essayé de me lancer dans le freeride. Ce n’était pas si simple car je n’avais pas de contacts dans le milieu mais j’ai travaillé pour me faire une place et j’ai pu participer à la finale de la Coupe du monde de freeride en 2007. Forcément aujourd’hui, quand les conditions le permettent et que mes clients ont le niveau, je les emmène profiter des hors-pistes de Bonneval sur Arc !

Quel est ton spot favori ?

Il y en a plein. Bonneval sur Arc offre un terrain de jeu fantastique et pour tous les styles. On peut tracer des grands virages dans la poudreuse, s’élancer dans des couloirs ou sauter des barres de 15 mètres ! J’ai fait beaucoup de sauts mais je me suis un peu calmé : mon dos me rappelle que je n’ai plus 15 ans… Mais au final, mon truc ce sont les pentes raides : s’élancer dans les secteurs où il n’y a pas le droit à l’erreur.

Accueillir les French Freeride Series à la maison, ça fait quel effet ?

C’est un grand plaisir et une fierté. Bonneval sur Arc est une véritable perle pour les freeriders. Nous avons toujours des conditions incroyables avec des énormes quantité de neige. La station mérite d’être toujours plus connue et reconnue. Et pour les jeunes du coin, c’est aussi une véritable chance. Pouvoir participer à une épreuve comme le Freeride World Qualifier ou le Junior Tour au bout de la vallée de la Haute Maurienne, c’est une sacrée opportunité.