Lac du Mont‑Cenis

Entre France et Italie, à une altitude moyenne de 2000 mètres, s’étend le plateau du Mont-Cenis. Un endroit magique avec un micro-climat particulier, des fleurs endémiques qui ne poussent nulle part ailleurs, des alpages bien entretenus par les vaches, moutons et agriculteurs.
Un espace que l’on aime à découvrir à pied, à vélo, avec ce lac aux couleurs turquoises dont on peut faire le tour aisément, ces tapis de rhododendrons, de violettes et de myrtilles qui donnent aux fromages fabriqués directement dans les fermes d’alpage, un goût inoubliable.
Ce lieu chargé d’histoire mérite qu’on s’y attarde, que l’on découvre que l’on franchissait le col en diligence et en train, que Montaigne a écrit son testament à la Ramasse, que Napoléon a tracé cette route et qu’il y avait un hospice au bord du lac…

Un site exceptionnel

Le Mont-Cenis

entre France et Italie

Un site unique !

Le Mont-Cenis dans son ensemble, depuis l’Antiquité, a toujours été d’une importance stratégique et commerciale mais aussi militaire pendant la seconde guerre mondiale. De nombreuses fortifications y sont toujours présentes et visitables : fort de Ronce, fort de Variselle, fort de la Turra, fort Malamot.

Voie de passage très fréquentée à une altitude de 2000m, entre la France, vallée de la Haute Maurienne et l’Italie, Val de Suse, on trouvait au Mont-Cenis, un hospice, un prieuré et un lac naturel.

Le « barrage poids » construit entre 1962 et 1968 alimente, entre autres, les centrales hydroélectriques de Villarodin-Bourget. L’engloutissement du prieuré par les eaux a donné lieu à l’édification d’une chapelle en forme de pyramide autour de laquelle on peut se promener dans le jardin alpin abritant des espèces florales rares.

Les eaux turquoises du lac et les cîmes culminant à plus de 3000m font de ce lieu emblématique de l’histoire de la Savoie, un incontournable de la commune de Val Cenis.

Un lieu vivant avec des troupeaux en alpages (zone de production du Beaufort AOP), des agriculteurs et producteurs, une fête traditionnelle le troisième dimanche de Juillet, une « Milonga des nuages » pendant le Festival de Tango fin août, des itinéraires VTT, randonnée, trail (EDF Cenis Tour), des refuges et restaurants…

Autour du Mont-Cenis

  • Lac de type artificiel
  • Retenue de 315 millions de m3
  • 6ème plus grande retenue artificielle en France
  • Altitude 2000m
  • Site de pêche 1ère catégorie, domaine public : Truite fario et arc-en-ciel, Cristivomer, Omble chevalier
  • Col routier ouvert de mai à novembre
  • Vestiges du Chemin de fer Fell, les échelles de Napoléon…